top of page

Huile essentielles 101: Formation Savon

Dernière mise à jour : 22 oct. 2022

Quand vous pensez aux huiles essentielles, qu'est-ce que vous imaginez ?


Des essences végétales totalement naturelles ou des produits chimiques organiques concentrés et volatils ? Les deux sont possibles et c'est pourquoi il est important de comprendre ce que sont les huiles essentielles avant de commencer à les utiliser dans des recettes de savon.


La quantité d'huile essentielle à utiliser dans un savon est un acte d'équilibre et un art que j'espère clarifier pour vous dans cet article.


Pourquoi dit-on que l'huile essentielle est volatile ?

Comment fonctionne une huile essentielle?

Les huiles essentielles et ses allergènes

Conseils pour savonnier amateur

Quel pourcentage d'huile essentielle est-il conseillé d'utiliser ?

Huiles essentielles en saponification

Conclusion

Allez plus loin dans votre apprentissage


Ces essences de fleurs et de plantes très parfumées sont extraites directement de la plante et existent dans toute une gamme de parfums. Lavande, menthe poivrée, géranium rosé et poivre noir, pour n'en citer que quelques-uns.


Pourquoi dit-on que l'huile essentielle est volatile ?


Bien qu'elles soient à la fois naturelles et végétales, l'utilisation des huiles essentielles pour la fabrication de savon est un sujet qui requiert à la fois soin et précision.



 L'huile essentielle de lavande (Lavandula angustifolia), nécessite 1,3 kg de fleurs de lavande pour produire un petit flacon de 15 ml.

En effet, il s'agit de produits chimiques végétaux hautement concentrés qui peuvent causer des problèmes si vous en utilisez trop. Si vous en utilisez trop peu, le parfum risque de ne pas se dégager et vous aurez perdu du temps et de l'argent.


Certaines plantes, mais pas toutes, possèdent des huiles volatiles que nous pouvons extraire sous forme d'huiles essentielles.


En fonction de la plante, le processus d'extraction peut se dérouler de plusieurs façons, notamment par distillation à la vapeur, pressage mécanique ou extraction par solvant. Le liquide qui en résulte est l'extrait hautement concentré des huiles volatiles de cette plante, ce qui inclut le parfum.


« L'huile essentielle de lavande (Lavandula angustifolia), nécessite 1,3 kg de fleurs de lavande pour produire un petit flacon de 15 ml. »

Comment cela fonctionne-t-il ?


Tout ce que nous pouvons sentir est créé par un composé aromatique, qu'il soit naturel ou synthétique. Les arômes d'origine naturelle sont extraits sous forme d'huile essentielle.


De nombreux parfums synthétiques sont créés en isolant le ou les composés exacts qui créent un parfum, comme celui de la rose, puis en copiant la combinaison avec des composés créés synthétiquement. C'est pourquoi l'huile de parfum de rose est beaucoup moins chère que l'absolue de rose, une huile essentielle parfumée à la rose.


« Pour produire seulement 0,5 fl oz d'absolue de rose, il faut 24 000 roses. »

.

Les huiles essentielles contiennent des allergènes, non ?


Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que les huiles essentielles contiennent des

allergènes auxquels de nombreuses personnes peuvent avoir des réactions indésirables.


Les allergènes sont de minuscules molécules qui donnent à la plante son parfum et pour certaines personnes, elles peuvent présenter un risque d'allergie chez certaines personnes sensibles.


Ces réactions varient et peuvent être légères ou extrêmement graves.



Elles comprennent les éternuements, l'urticaire, les éruptions cutanées, la formation de cloques et le gonflement des yeux et du visage.


Lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une formule cosmétique (le savon est classé parmi les produits cosmétiques), le produit fini est réglementé par le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE) qui définit les responsabilités du fournisseur, du fabricant et du distributeur de produits cosmétiques.


Ce règlement contient une liste de 26 allergènes tels que le linalol, le géraniol, la courmarine... qui sont soumis à des restrictions, ainsi qu'une liste supplémentaire de 82 produits chimiques individuels et extraits de plantes purs.


« Certaines huiles essentielles sont même dangereuses à utiliser dans le savon et ne doivent pas entrer dans vos formulations.»

Vous êtes un amateur et vous aimez offrir vos jolis savons en cadeau?


Alors, vous devez être très prudent et réfléchir à votre formule.


Tout d'abord, vous devez savoir que la réglementation sur les cosmétiques stipule explicitement que l'acte d'offrir du savon en cadeau n'est pas autorisé.


Comment pouvez-vous être sûr que le destinataire n'est pas allergique aux ingrédients de votre savon ? Si vous voulez quand même offrir votre savon en cadeau, vous devez vous assurer de créer une étiquette avec tous les ingrédients (par ordre décroissant), y compris les allergènes.


Vous êtes un professionnel ?

Alors vous menez déjà votre cosmétovigilance, non?


Quel pourcentage d'huile essentielle est-il conseillé d'utiliser ?


Si nous parlons d'un point de vue professionnel, comme pour toutes les substances entrant dans la composition de la formule, la cosméto-vigilénce s'applique. Cet aspect n'est pas abordé dans cet article et si vous n'êtes pas sûr de ce que cela signifie, nos cours vous aideront à le maîtriser.


En tant que amateur, gardons les choses simples. La règle générale est de ne pas dépasser 3% du poids total de l'huile plus la quantité d'hydroxyde de sodium sec dans votre formule.


Par exemple, votre poids d'huile est de 800g + le poids d'hydroxyde de sodium sec est de 72g, = 872g x 3% = 26g d'huile essentielle.


« Aïe, 26g d'huile essentielle, ça va coûter cher !»


Huiles essentielles en saponification


1. Performances olfactives

L'un des principaux problèmes des huiles essentielles est que leur parfum peut se faner et disparaître rapidement. De nombreux amateurs aiment utiliser des fixateurs, tels que l'argile, la fécule et la poudre de racines d'iris, pour résoudre ce problème, mais compliquer à l'excès la formule pour résoudre le problème n'est pas toujours la meilleure solution.


Il est plus préférable de revenir et d'évaluer la formule de base (huiles, concentration de la solution de soude, colorants et huiles essentielles, huiles parfumées ou autres additifs) utilisée.



L'utilisation d'huiles végétales particulières, comme le karité et le cacao, peut affecter le parfum du savon. D'autres huiles ont une odeur forte comme l'huile de margousier, dont il faut également tenir compte lorsqu'on choisit d'utiliser des huiles essentielles dans la fabrication du savon.


En général, les huiles essentielles qui durent le mieux dans le savon sont les «notes de fond». Ce sont des essences qui ne sont pas très volatiles et qui resteront plus longtemps dans le savon. Elles aideront à fixer les autres notes, celles qui ont tendance à se faner plus facilement.


« Les notes de tête, qui s’évaporent rapidement. Les notes de cœur, qui vont venir après les notes de tête. Les notes de fond, qui persisteront plus longtemps. »

  • Notes de tête intenses : Litsée citronnée, Eucalyptus

  • Notes de cœur puissantes : Romarin à cinéole, Menthe poivrée, Menthe verte, Thym à linalol, Palmarosa, Pin sylvestre, Petitgrain bigarade, Epinette noire, Géranium, Ylang-ylang, Coriandre, Bois de Hô, Lemon grass, Gingembre

  • Notes de fond longue-durée : Patchouli, Vétiver, Cannelle, Muscade, Girofle, Cèdre de l’Atlas, Amyris


2. Décoloration

En générale, les huiles essentielles n'ont pas tendance à avoir autant de problèmes de décoloration que les huiles parfumées, mais cela peut arriver !


L'huile essentielle d'orange peut donner au savon une teinte jaune clair à pêche, tandis que l'huile essentielle de patchouli foncé peut donner une couleur jaune ou beige pâle au savon.


La solution pour déterminer si une huile essentielle influencera la couleur du savon est de regarder la couleur de l'huile essentielle. Si une huile essentielle est plus foncée qu'un jaune clair à moyen, prévoyez une certaine décoloration.

Les discussions entre la communauté des savonniers portent souvent sur la saponification ou non des constituants des huiles essentielles. Y a-t-il une réponse simple à cette question ? ?


C'est la question primordiale qui fait l'objet de nombreux débats et d'opinions diverses. Les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles n'ont pas été largement acceptées par les communautés scientifiques, il ne semble pas y avoir d'études qui comparent directement les propriétés thérapeutiques d'un savon sans huiles essentielles à celles du même savon avec des huiles essentielles.


Pour mieux répondre, on laisse des experts de renommées mondiale tels que Robert Tisserand, expert en aromathérapie, et Dr Kevin Dunn, professeur de chimie qui a dirigé une série de projets de recherche sur la chimie du savon artisanal, peuvent nous aider à mieux répondre à cette question dans le cadre de la réglementation sur les cosmétiques.


Selon Robert Tisserand: