top of page

Le savon, le chien et les huiles essentielles : Formation Savon

Dernière mise à jour : 22 oct. 2022

Voici le premier article de cette courte série consacrée aux savons et shampooings pour nos animaux de compagnie. Notre corps est très différent de celui des animaux. La formulation du savon pour les chats, les chiens et les autres animaux doit donc être soigneusement examinée.


Cet article examine de la morphologie de nos amis les animaux et explique pourquoi les huiles essentielles utilisées dans la fabrication de savons et de shampooings pour animaux doivent être étudiées avec soin.


La toxicité des huiles essentielles

La perception "Naturel"

Est-ce que je mets mon chien en danger?

Surdosage en formulation

Exposition des chiens aux huiles essentielles - ce qu'il faut faire

Que dit la réglementation CE 1223/2009 sur les soins des animaux?

Conclusion


Les informations contenues dans cet article sont issues de recherches effectuées sur ce sujet et ne doivent être utilisées qu'à titre indicatif. Veillez à consulter votre vétérinaire avant d'initier votre animal aux huiles essentielles.


Les chiens et les huiles essentielles

L'utilisation des huiles essentielles est devenue de plus en plus répandue au cours des dernières années. Bien qu'elles soient très populaires, les preuves scientifiques de leurs effets positifs sur la santé sont limitées et contradictoires. C'est particulièrement vrai lorsque l'on parle des effets sur la santé de votre animal de compagnie.


LA TOXICITÉ DES HUILES ESSENTIELLES


De nombreuses huiles essentielles, telles que l'huile d'eucalyptus, l'huile d'arbre à thé, la cannelle, les agrumes, la menthe poivrée, le pin, la gaulthérie et l'ylang-ylang, sont carrément toxiques pour les animaux de compagnie. Elles sont toxiques, qu'elles soient appliquées sur la peau, utilisées dans des diffuseurs ou léchées en cas de déversement.


Les diffuseurs qui émettent un arôme agréable et plaisant pour le nez peuvent sembler bénins, mais ils peuvent être dangereux car ils utilisent la vapeur d'eau pour diffuser de minuscules gouttelettes d'huile dans l'air. L'inhalation d'huiles diffusées est connue pour avoir des effets respiratoires négatifs sur les humains et les animaux de compagnie, si elle est utilisée dans un petit espace et/ou pendant une période prolongée.


Il est important de noter que les chats et les chiens sont beaucoup plus sensibles aux odeurs que leurs congénères humains. Ce que vous pouvez croire être une odeur insignifiante et parfumée peut être écrasante et nocive pour un animal.


LA PERCEPTION "NATUREL"


Les huiles essentielles sont fabriquées à partir de substances végétales hautement concentrées et sont populaires en aromathérapie et en médecine alternative, ainsi que comme désodorisants d'intérieur. Il existe de nombreux types d'huiles essentielles, chacune ayant ses propres propriétés physiques et chimiques.


Les gens pensent que l'utilisation de ces huiles essentielles "naturelles" contribue à améliorer leur santé et leur bonheur, ainsi que ceux de leurs animaux de compagnie. La perception des bienfaits des huiles essentielles pour la santé a convaincu certains parents d'animaux de compagnie d'essayer une approche holistique et "naturelle" pour les aider à faire face à une grande variété de problèmes médicaux, de l'anxiété aux problèmes de peau en passant par la prévention des puces et des tiques.


Cependant, les effets positifs perçus (sensations apaisantes, réduction du stress, regain d'énergie et meilleure concentration, entre autres) des huiles essentielles pour vous peuvent avoir des effets négatifs importants sur votre animal de compagnie bien-aimé.


"Naturel" n'est pas toujours synonyme de sécurité.

Certaines recherches préliminaires - financées en grande partie par des sociétés vendant des produits pour animaux de compagnie infusés aux plantes - suggèrent que les huiles essentielles pourraient avoir des effets bénéfiques sur la santé des animaux de compagnie. Cela a incité certains vétérinaires holistiques à inclure des traitements aux huiles essentielles dans leur pratique mais sachez que la recherche en est encore à ses débuts.


EST-CE QUE JE METS MON CHIEN EN DANGER ?


L'odorat des chiens est beaucoup plus fin que celui des humains - il est très important d'en tenir compte si vous envisagez d'utiliser ou de diffuser des huiles essentielles dans vos savons.

« Avant de formuler votre savon, il est très important de diluer l'huile essentielle et de la tester sur votre chien pour vous assurer qu'il peut la tolérer. Les chiens, comme les humains, ont des tolérances différentes à différentes choses. »

Placer des gouttes d'huile de lavande sur la literie de votre animal peut l'aider à se calmer, mais cela peut aussi provoquer un stress supplémentaire. Les huiles utilisées de manière incorrecte peuvent également entraîner des changements de comportement, des effets néfastes sur le système nerveux central et des problèmes respiratoires.


N'appliquez pas d'huiles essentielles pures par voie topique ou orale à votre chien sans consulter d'abord votre vétérinaire. Les huiles peuvent être dangereuses - en particulier l'huile d'arbre à thé - et il existe peu de preuves de leur efficacité.


En règle générale, plus l'huile est diluée, plus elle est sûre... mais vérifiez toujours d'abord avec vos vétérinaires !


Pour nos amis canins, les huiles essentielles toxiques incluent :

  • l'huile de pennyroyal

  • Huile de pin

  • Huile d'arbre à thé

  • Huile de gaulthérie

  • Huile de cannelle

  • Huile d'agrumes

  • Huile de menthe poivrée

  • Huile de bouleau doux

  • Huile de Ylang Ylang


SURDOSAGE EN FORMULATION

Le surdosage des animaux de compagnie en huiles essentielles est l'une des principales causes de maladie et même de mort chez les animaux.


Pour traiter un petit rhume, un humain, par exemple, prend 2 petites gouttes d'Eucalyptus Radiata pour 60 kg de poids corporel. Si vous deviez formuler pour un shampooing pour chien 2 gouttes d'Eucalyptus Radiata, alors imaginez l'effet sur un petit animal de 4 kilos.


« Le savonnier doit donc toujours veiller à formuler la bonne quantité d'huiles essentielles par rapport à la race de chien et son poids. En cas de doute, demandez l'avis d'un expert vétérinaire.»

EXPOSITION DES CHIENS AUX HUILES ESSENTIELLES - CE QU'IL FAUT FAIRE

Si vous craignez que votre chien ait été exposé, surveillez ses symptômes. S'il commence à avoir une réaction négative, emmenez-le immédiatement dans une clinique vétérinaire d'urgence.


Symptômes courants d'empoisonnement aux huiles essentielles :

  • Larmoiement du nez ou des yeux.

  • Rougeur des lèvres, des gencives ou de la peau.

  • Vomissements et bave.

  • Difficulté à respirer ou halètement, toux ou respiration sifflante.

  • Léthargie, tremblements ou vacillation.

  • Faible rythme cardiaque.

  • Température corporelle basse.

Ce qu'il faut faire avant de se rendre à la clinique vétérinaire ou à l'hôpital d'urgence pour animaux :


  • Si le produit a été inhalé, emmenez-le immédiatement à l'air frais.

  • Si le produit a été ingéré, ne provoquez PAS de vomissement et ne lui donnez pas de charbon actif. Cela met votre animal en danger car les huiles essentielles peuvent adhérer aux poumons et aux voies respiratoires, entraînant une inflammation pulmonaire ou une obstruction des voies respiratoires.

  • Mettez le produit et son emballage dans un sac scellé et apportez-le à la clinique ou à l'hôpital d'urgence.

  • Si votre chien reçoit de l'huile sur sa peau ou sa fourrure, lavez-la le plus rapidement possible en utilisant du savon pour lave-vaisselle.

QUE DIT LA RÉGLEMENTATION EC 1223/2009 SUR LES SOINS DES ANIMAUX ?


Les produits de soins conventionnels pour animaux ne sont pas tenus de divulguer leur composition. Cependant, de plus en plus de personnes ayant des compagnons animaux exigent des produits formulés selon les mêmes normes strictes que ceux destinés aux humains, et cela signifie qu'elles s'attendent à voir la composition du produit.


La satisfaction des exigences de vos clients est le fondement de votre activité et, par conséquent, les savonniers avertis ne se contenteront pas de fournir une étiquette de produit mais déposeront également un Dossier Information Produit (DIP)


CONCLUSION


Un savonnier responsable est quelqu'un qui prend soigneusement en compte le public cible de son produit, qu'il soit humain ou animal. Il ou elle formulera avec une expertise et une connaissance approfondies de ses ingrédients et de leurs contre-indications afin de produire un savon durable, pétillant, crémeux et, surtout, doux pour la peau.


Nos formations professionnelles sont conçues pour vous enseigner ces connaissances, alors n'hésitez pas à réserver dès aujourd'hui votre prochaine aventure d'apprentissage de la planète savon.





.

3 vues0 commentaire